Aller sur lewagon.com

Apprendre le développement web pour une éducation plus équitable pour tous. Le parcours de Winnie.

Sommaire

Peux-tu nous parler de ton parcours et de ce qui t’a incité à apprendre le développement web ?

En tant qu’ergothérapeute en pédiatrie, je travaillais avec des enfants ayant un handicap afin d’améliorer leur autonomie et leur participation à diverses activités. Cependant, pendant la pandémie de COVID-19, j’ai remarqué que certains sites web utilisés pour l’apprentissage en ligne étaient inaccessibles, ce qui était source de frustration pour les élèves qui utilisaient des technologies d’assistance.

Cette expérience a mis en évidence la nécessité de concevoir et de développer des sites web accessibles, ainsi que de garantir l’accès à l’assistance et à la formation nécessaires pour ceux qui ont besoin d’une technologie d’assistance.

 

J’ai voulu apprendre le développement web pour avoir les outils nécessaires pour travailler sur la question de l’accessibilité du web et, je l’espère, assurer un accès plus équitable au web pour les personnes ayant un handicap, d’autant plus que la technologie sera de plus en plus intégrée dans nos vies au fur et à mesure que nous vieillissons.

 

Pourquoi as-tu choisi Le Wagon ?

Je suis originaire de Toronto et je voulais absolument me trouver dans un environnement d’apprentissage en personne, car je pensais qu’il serait utile d’apprendre de mes pairs et de socialiser avec des gens qui partagent les mêmes idées, mais qui sont différents. Lorsque j’ai cherché un bootcamp en développement Web, tous ceux basés à Toronto étaient uniquement en ligne.

 

Je voulais également pouvoir compter sur le soutien d’une communauté internationale à l’issue du bootcamp, ce que Le Wagon est le seul à offrir. 

 

Qu’as-tu pensé du programme ? 

J’ai vraiment apprécié le programme et j’ai eu l’impression qu’il m’a donné une bonne base pour apprendre et penser comme une développeuse.

 

Bien sûr, en 12 semaines, on ne maîtrise pas totalement un langage ou un framework (comme Ruby on Rails). Toutefois, les connaissances que j’ai acquises lors du bootcamp m’ont aidé à comprendre plus rapidement et plus efficacement de nouveaux concepts au fur et à mesure de mes apprentissages après le bootcamp.

 

Je recommanderais et j’ai déjà recommandé Le Wagon à d’autres personnes qui ont vu que j’étais diplômé et qui m’ont posé des questions à ce sujet.

 

Le Wagon est avant tout une communauté. Cette communauté a-t-elle joué un rôle important pendant ton programme ?

Les gens et la communauté au Wagon sont extraordinaires. Je suis toujours amie avec les membres de ma cohorte, et nous continuons à nous encourager et à prendre des nouvelles les uns des autres au fur et à mesure que nous progressons dans nos carrières.

 

Le fait d’être en personne, d’être associé à quelqu’un de différent chaque jour et de vivre des défis quotidiens ensemble a été l’une des choses que j’ai préférées dans le programme.

 

Après le bootcamp, les anciens élèves sont toujours prêts à discuter et certains m’ont aidé dans ma recherche d’emploi.

 

Quel a été ton plus grand défi pendant le bootcamp?

Mon plus grand défi a été le temps que nous avons passé chaque jour à apprendre de nouvelles choses. Cela a eu un impact mental et physique, c’était fatigant mais tellement gratifiant.

 

J’ai l’habitude de travailler mieux sur des périodes de temps plus courtes. L’emploi du temps quotidien – cours magistral + travail indépendant + démo live en fin de journée – était très chargé.

 

Qu’as-tu le plus apprécié pendant le bootcamp?

Ce qui m’a le plus plu, c’est de rencontrer et d’apprendre aux côtés d’une communauté diversifiée.

 

Chacun avait quelque chose d’unique à apporter et une perspective différente basée sur ses expériences précédentes (professionnelles et personnelles).

 

C’était un environnement très encourageant et accueillant.

 

Quels conseils donnerais-tu à quelqu’un qui souhaite changer de carrière ?

Je leur dirai de se jeter à l’eau et de s’engager à fond ! Si vous êtes malheureux ou épuisé dans votre carrière actuelle et que vous êtes intéressé par le développement web, il vous faudra apprendre beaucoup et travailler fort, mais cela finira par payer.

 

C’est un privilège de pouvoir se concentrer à 100 % sur un changement de carrière, mais si vous pouvez le faire, je vous recommande de suivre le programme à temps plein pour vous immerger complètement. Si vous ne pouvez pas vous engager à temps plein, le temps partiel peut être une bonne chose à condition de rester engagé dans la nouvelle voie que vous empruntez !

 

Que fais-tu maintenant ? Es-tu satisfaite de ta nouvelle carrière?

Je suis actuellement une développeuse full-stack chez Withe, travaillant avec React, Typescript et Next.js. Je suis super heureuse dans mon rôle actuel parce que j’ai une petite équipe (notre entreprise est composée de 5 personnes), et le travail que nous faisons est agréable et intéressant. Mes responsables (le PDG et le directeur technique) ont également fait une priorité de rendre notre application aussi accessible que possible, et je pilote cet aspect de l’application.

 

J’ai le sentiment que les compétences que j’ai acquises au Wagon m’ont aidé à obtenir ce poste. J’ai également eu la chance d’avoir des managers ouverts d’esprit qui m’ont embauché en tant que diplômé d’un bootcamp sans aucune autre formation en développement.

 

Même si je suis heureuse là où je suis maintenant, j’ai un plan sur cinq ans pour devenir consultante/experte en accessibilité numérique et j’espère pouvoir travailler dans ce domaine plus spécifique à l’avenir.

 

——–

 

Toi aussi, tu souhaites faire le pas pour une reconversion de carrière dans la tech ? Découvre les programmes que nous offrons sur le campus de Montréal.

Les internautes ont également consulté :
Pour développe mes compétences
Formation développeur web
Formation data scientist
Formation data analyst
Les internautes ont également consulté :

Suscribe to our newsletter

Receive a monthly newsletter with personalized tech tips.